Verlaine (P.), Il pleure dans mon cœur…

Il pleure dans mon cœur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon cœur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un cœur qui s’ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce cœur qui s’écoeure.
Quoi ! nulle trahison ?…
Ce deuil est sans raison.

C’est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon cœur a tant de peine !

Romances sans paroles (1874)

Advertisements

Posted In:

8 Comments

  1. Aujourd’hui, dans la classe de Mme Lacour, au collège Le Pré des Roures (le Rouret, 06) où nous avons fait tourner ce m@p, j’ai donné à écouter, pendant les moments où les élèves écrivaient, cette petite musique de pluie:

  2. Bonjour
    Je m’appelle Oualid et je viens publier un poème que je viens d’inventer,ce poème est un texte en rendant hommage à tous les morts en Syrie

    Il pleut en Syrie

    Il pleut en Syrie
    Comme sur l’âme des citoyens.
    Le sang gouverne le pays
    La pluie rouge gouverne les voisins

    La pluie est là,
    Quand la guerre se terminera-t-elle?
    Les fourmis veulent s’échapper
    Les autres voisins veulent nous aider
    Mais les portes sont fermées

  3. C’est le poème qui m’a fait aimer la langue française que j’ai appris à l’école inoubliable c’est sentimentale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s