Énigmajoue

Roi et Princesse projetés par la lampe
Sautillaient en silence, fâchés peut-être,
D’un mur à l’autre de la chambre
Où le lit dessinait un château.

Enigmajoue debout, curieuse comme
À la vue d’un carrosse courant sur le pont
De la rivière où Vois, un jeune homme se noie,
Ou d’un tournoi, puis tout soudain absente.

Elle a quitté ses murs et son peuple est inquiet.
C’est qu’Enigmajoue dort au fond de la cour
Où grince la poulie d’un puits,
Comme une géante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s