Edelmann (F.), Les jeux de cubes poétiques de Sou Fujimoto

Sou Fujimoto a fait de l’architecture une sorte de jeu poétique, né d’une observation passionnée de la nature et de son regard attentif sur les quartiers périphériques de Tokyo, où les rues se fragmentent comme les cartes d’un jeu de hasard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s