Haut exemple

Le soleil n’y était pas tenu. Après tant de fois,
paraîtrait-il aussi bien que nous
le souvenir pâle ou le haillon d’une poupée
restée la nuit
offerte (et suppliante) aux étoiles des toits.

Défait, rincé.

Mais au matin, son âme parut intacte
dans chaque fleur. Son parfum.

« pour que mon cœur, blessé par
tant d’éclats, se repose »
(J. Genet)
crête de vague, filigrane d’arbre veillant
du haut du ciel sur la route.

La couleur (p. ex.) n’était pas nécessaire.
Ou, au contraire, aurait suffi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s