Les recommandations de Muriel Lacour

14-14, de Paul BEORN et Silène EDGAR, Castelmore, 2014.
Hadrien et Adrien vivent à un siècle d’intervalle en Picardie. L’un subit de plein fouet les conséquences de la première guerre mondiale, l’autre se plonge dans l’étude de ce conflit. Une mystérieuse boîte aux lettres va les relier.
Regard très juste sur l’adolescence, récit historique, voire roman initiatique. Difficile de classer cette petite perle de littérature de jeunesse qu’adolescents, parents et grands-parents partagent avec bonheur. Et si c’était la première des qualités d’un roman « jeunesse » que de jeter des ponts entre les générations ? Celui-ci y parvient avec finesse et subtilité.
Solidement documenté, il nous fait revisiter l’histoire de la Grande Guerre avec un œil neuf et ne cesse de piquer notre curiosité.

Toute la lumière que nous ne pouvons voir, d’Anthony DOERR, Albin Michel, Prix Pulitzer 2015.
La deuxième guerre mondiale vécue par deux jeunes gens. Marie-Laure, une jeune française aveugle entraînée à la suite de son père dans une fuite éperdue pour protéger un trésor inestimable du pillage de guerre. Werner, un orphelin allemand, bricoleur de génie, qui capte en secret de mystérieuses émissions de radio où la voix d’un inconnu, diffusée de Saint Malo, lui ouvre le chemin de la science.
Les hasards irrésistibles de l’existence entrelacent leurs chemins pour défier la logique du conflit et lui opposer l’humain.
Ce récit entraine le lecteur éblouit d’une page à l’autre. À mettre entre toutes les mains, sans modération !

Le théorème du perroquet, de Denis Guedj, Seuil, 1998.
Si les mathématiques m’étaient contées… Vertigineuse aventure où les mathématiques viennent à la rescousse d’une équipe d’enquêteurs hors normes : un libraire paraplégique, un perroquet, des jumeaux adolescents, un jeune sourd et la mère des trois jeunes gens s’efforcent de comprendre comment l’ami du premier a disparu en Amazonie juste après leur avoir expédié une incroyable bibliothèque.
Enquête policière, leçon d’étymologie ou histoire des mathématiques capable de réconcilier les plus rétifs d’entre nous avec Euclide, Pythagore et tant d’autres !

Advertisements

Posted In:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s