Leclercq (J.), Pour les anciens

Télécharger en PDF (réservé aux adhérents)

Pour les anciens, méditer c’est lire un texte et l’apprendre « par cœur » au sens le plus fort de cette expression, c’est-à-dire avec tout son être: avec son corps, puisque la bouche le prononce, avec la mémoire qui le fixe, avec l’intelligence qui en comprend le sens, avec la volonté qui désire le mettre en pratique.

J. Leclercq, Initiation aux auteurs monastiques du moyen âge, éditions du Cerf, 1957, p. 23.

Advertisements

Posted In:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s