Lorsque, au début des années 60…

Lorsque, au début des années 60, il arrivait qu’on entende de la musique post-tonale, les adultes protestaient que les dissonances étaient insupportables. Les résistances et le refus visaient donc l’harmonie, au prétexte que les accords dont procédait la musique dite « classique » paraissaient « naturels », tandis qu’on errait ici dans une affectation, un intellectualisme marqués d’arbitraire. Aujourd’hui, il semble que les dissonances que propose la musique de Pierre Boulez, par exemple, nous surprennent beaucoup moins. En revanche, nous continuons d’avoir des problèmes avec ce qui s’intitulait, si je ne me trompe, dans les classes de conservatoire, « contrepoint » et qui concernait le déroulement organisé dans le temps du discours musical. En ne nous promettant plus d’entendre enfin la tonique conclusive d’une phrase ou d’un mouvement, on nous prive du suspens qui éveillait notre désir curieux et soutenait notre attention. Si bien que nous pouvons juger cette musique « très belle » (« oui, je t’assure, j’aime beaucoup ») sans être capable pour autant de l’écouter que de façon très fragmentaire. Cela reste comme ces musiques citées en off dans les films, qui nous viennent par bouffées et nous bouleversent avant de s’interrompre, et qu’on oublie. Or, n’est-ce pas ce qui se produit avec la poésie de l’époque ? Je rouvre les Récits complets publiés par Denis Roche en 1963, et je trouve ces poèmes « très beaux ». Mais combien de fois m’arrive-t-il d’en lire un du début à la fin ?

Publicités

Posted In:

2 Comments

    1. Oui, nos parents… Peut-être veux-tu dire que nous aussi étions heurtés par cette musique? Pour ma part, je l’étais, sans doute, mais je ne le disais pas. J’adhérais à celle modernité, comme à celle de la peinture « abstraite », des ballets de Béjart, j’en défendais la « cause ».

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s