Vertige

Verres de vin rouge bus dans les rues d’Arles un soir d’été, debout aux comptoirs des cafés ouverts, après une journée brûlante de faïence et de volets tirés, dans la noirceur du ciel où l’orage menace. Tuiles, balcons, claquements d’ailes des pigeons. L’arène à une autre phase du cycle de l’année, béante dans le rouge comme une oreille tranchée.

Advertisements

Posted In:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s