J’ai été dans ce cas

J’ai été dans ce cas. J’ai obtenu de ne pas participer à leurs actions violentes, et d’assister en spectateur aux réunions où ils en discutaient. À la place j’effectuais des travaux de peinture. Je passais la plus grande partie de mon temps dans de petits logements dont on me confiait les clés, où le peu de meubles qu’ils contenaient étaient couverts de draps et où je transportais mon matériel. Le plus troublant pour moi était de peindre les plafonds. J’avais le sentiment de repeindre le ciel. Je travaillais avec les fenêtres grand ouvertes, même quand il faisait froid, en écoutant de la musique sur le petit poste de radio qui ne me quittait plus. Il fallait la pluie pour que je descende de mon échelle. J’allais à la fenêtre où je me tenais debout pour la voir tomber dans la cour de l’immeuble. Cela pouvait durer des heures. Je mangeais à la gamelle, assis sur des bâches, toujours en écoutant de la musique et en regardant la pluie. Dans la journée, j’étais une personne ordinaire. Les choses se compliquaient la nuit, quand je rejoignais les autres, surtout quand nous allions dîner dans le restaurant dont j’ai parlé. C’était sans doute à cause du vin que nous buvions, mais aussi à cause de leur jeunesse, de leur beauté, et de toutes les histoires invraisemblables qu’ils racontaient. Quand nous sortions du restaurant, que nous allions sur les trottoirs des rues désertes, les corps se rapprochaient, et soudain j’inventais un prétexte pour les quitter. Il fallait que je marche, que je file dans les rues. La tentation était grande alors de regagner le quartier pas si lointain où j’avais vécu et où l’on m’attendait peut-être. Déjà je revoyais l’immeuble qui se profilait dans la clarté blanche de la lune. Mais je me trouvais inexplicablement arrêté.

Advertisements

Posted In:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s