Football

La gare Saint-Charles sur l’arrière agrandie
d’un vaste volume de marbre, d’acier et de verre 
planté (outre les lampadaires et les totems
signalétiques) de trois pins. Pour mobilier un baby-foot. 
Loin dans l’arrière déserté de la gare, les joueurs
se penchent 2 contre 2 tête contre tête
sur les joueurs de bois comme sur des marionnettes
qu’on anime ou comme des dieux s’inclinent
du haut du ciel sur un stade. Mais la table
est couverte d’une plaque de plastique transparent
pour que la bille ne s’envole pas et retenue
au lampadaire par une chaîne comme une chèvre
à son pieu pour qu’elle ne s’enfuie.

Advertisements

Posted In:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s