Duo

du soleil
tiède
dans l’air frais
des feuilles de platanes
sèches tombées
façon après-midi
où l’on s’attarde
automn leaves
deux écoliers manquent
l’école
du cinéma en salle
sans plus de photos
affichées dans le hall
transportait emporté
la musique dans la rue
vol des mains du pianiste
Michel Petrucciani
le souffle sourd
derrière lui de l’orgue
et la barbe d’Eddy Louiss
reste restait
une foison
de fleurs mauves

Publicités

Posted In:

1 Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s