Ils habitent dans un écart

Ils habitent dans un écart
où les ateliers de bois et de tapisserie
laissent des chaises sur les trottoirs
pour les joueurs d’accordéon

Un canal traverse le quartier avec
ses quais de granit et ses ponts
où les nuits d’hiver ils savent
qu’un bistrot reste éclairé
pour un homme qui boit debout
en regardant un poste de télévision

Eux-mêmes dorment alors
dans un grand lit tendu de toile
blanche où des chevaux les veillent

Advertisements

Posted In:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s