Mystic River

La ville ne se referme pas
sur lui
même la nuit
il quitte les rues
les plus éclairées
où des silhouettes en chapeaux se
croisent
derrière le verre des lunettes
il s’éloigne vers
les baraques
foraines et le fleuve
Au cours d’un voyage
la rencontre d’une
ville éloignée
vers le nord ou
d’innombrables villes
au cœur d’innombrables nuits
dont
il n’est pas dit de nom

→ Prestige

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s