Métiers d’artiste

Beaucoup parmi nous n’ont pas d’emploi. Et, parmi ceux qui ont un emploi, beaucoup encore n’ont pas de métier. Les artistes sont des gens de métier. Il fut un temps pas si lointain où l’idée que nous nous faisions de l’artiste contredisait celle de métier. C’était à la fin du siècle dernier, la figure emblématique était celle de Van Gogh. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Nous en revenons à une conception plus classique, qui veut que l’artiste soit regardé comme un auto-entrepreneur. La différence est que bientôt il restera seul, ou presque seul, à exercer une activité professionnelle supposant la technicité, l’indépendance et l’engagement personnel d’un vrai métier, même si souvent la définition de celui-ci reste incertaine. En quoi a consisté le métier de Christo et Jeanne-Claude ? Pas de doute pourtant qu’ils en ont exercé un. Fiona Tan ou Xavier Veilhan évoquent pour nous les maîtres artisans de la Renaissance, qui pouvaient mettre en œuvre des techniques sophistiquées et coûteuses, s’entourer d’assez larges équipes, pour répondre à des commandes publiques. Aussi inventif soit-il, et aussi peu matériel son art puisse-t-il nous paraître dans certains cas (je pense ici à Sophie Calle), l’artiste contemporain nous rattache à cette ancienne tradition.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s