24 août 2017

Le béton brut (gris) est clairement assumé dans l’architecture de Sophia-Antipolis. La végétation foisonne là-dedans de manière un peu étrange, presque inquiétante. Mais l’ensemble ne me déplait pas, j’y prends des habitudes.

Et puis, au détour des avenues un peu désertes, on aperçoit les enseignes du CNRS ou de l’INRIA, et l’on songe qu’Albert Einstein pourrait habiter là avec son violon. Le soir le jeune Ludwig Wittgenstein lui fait une visite et ils jouent aux échecs, longtemps, sans trop parler.

Publicités

Posted In:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s