Le goût des mots – 1

Un mot n’a pas sa place dans cette liste. Lequel ?

Tu peux ouvrir ce QCM dans le navigateur

Mesdames et messieurs les professeurs. Il vous sera facile d’utiliser ce QCM en classe. Il vous suffit pour cela de copier les 5 mots au tableau. Demandez aux élèves de réfléchir, seuls ou en groupes, puis de justifier leur choix aussi clairement que possible. La grammaire leur proposera ainsi une « situation problème ».

Catalogue des QCM

Publicités

6 Comments

  1. Je trouve la liste de mots avec intrus très intéressante, en revanche, une fois que l’on a voté on découvre un pourcentage : ne penses-tu pas qu’il faudrait peut-être qu’apparaisse aussi une explication-réponse, ladite « règle » justement ? Dans Ton commentaire tu évoques les « situations-problèmes » comme en maths : je trouve que cela marche effectivement très bien avec les élèves, comme je t’en avais parlé c’est comme cela que j’essaie de plus en plus de travailler l’orthographe (encore récemment sur les accords des adjectifs de couleur comme marron et rose par exemple !), le passage du problème à la règle énoncée et comprise, souvent même déduite et formulée par l’élève grâce à des observations et manipulations, est bien souvent pour eux, et pour reprendre un de tes termes chers ;-)), source de « joie » !!!

    J'aime

    1. Tout d’abord merci, Virginie, de m’inciter à plus clarté et de rigueur. Du coup, je supprime le mot « RÈGLE » de l’énoncé, même si je le garde dans le titre. Il ne s’agit plus, ainsi, que de décrire ce qu’on observe (et qui se rapporte, en effet, à une règle d’écriture). Pour ma part, je donnerais ce commentaire:

      Parmi ces 5 mots, SOURIS est le seul qui ne se lise pas nécessairement comme un nom (celui du petit mammifère). Aussi bien peut-il s’agir d’une forme verbale (présent de l’indicatif du verbe SOURIRE). Et quand bien même on le lit comme un nom, le ’s’ terminal n’est pas ici une marque du pluriel (FLEXION) comme c’est la cas dans les 4 autres mots.

      Mais l’important, me semble-t-il, est que les élèves s’efforcent d’expliquer eux-mêmes ce qu’ils observent, et qu’ils discutent entre eux de leurs formulations.

      « Parler la langue, et parler d’elle… » (on dirait du Godard)

      J'aime

  2. J’ai changé d’outil. Désormais, la « solution » est fournie en cas de réponse erronée. C’est plus simple. Du coup,la proposition s’adresse de préférence aux adultes. Quant aux élèves, il sera préférable de leur proposer les 5 mots au tableau, puis de leur demander de formuler réponses et justifications à l’oral d’abord, puis par écrit (papier et crayon).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s