Les anges les anges dans le ciel
L’un est vêtu en officier
L’un est vêtu en cuisinier
Et les autres chantent

Bel officier couleur du ciel
Le doux printemps longtemps après Noël
Te médaillera d’un beau soleil
D’un beau soleil

Le cuisinier plume les oies
Ah! tombe neige
Tombe et que n’ai-je
Ma bien-aimée entre mes bras

Alcools (1913)

Juste une remarque… Ce poème paraît un an avant le début de la guerre que Guillaume effectuera en première ligne et où, amoureux de Madeleine Pagès, il sera blessé d’un éclat d’obus à la tête le 17 mars 1916.